Rechercher
  • Valérie Lambert

Vous avez dit « Emotions ? »



Réactions ?


« Ce n’est pas pour moi, elles n’ont pas leur place ici dans l’entreprise ! » 🛑


ou


« 🌡️ Ma météo du jour après ces longs mois de télétravail est étrange… je me sens à la fois enthousiaste et angoissé… ⛈️ »


Certains vont vouloir réfréner leurs émotions, d’autres vont avoir une plus grande capacité et volonté à les exprimer.

Certaines organisations se refusent encore leur ouvrir la porte, d’autres osent davantage s’y aventurer…



Premiers constats ?


Un petit sondage avait été lancé sur le réseau LinkedIn en avril dernier.

Merci d’y avoir répondu. 🙏


Il s’agissait d’avoir vos premiers retours au sujet de l’importance de prendre en compte la dimension émotionnelle des individus dans nos organisations.

L’intégrer, c’est en effet permettre un meilleur fonctionnement à long terme de nos entreprises ; cela représente un véritable levier de performance. 🚀


Je vous interrogeais alors sur vos constats dans vos structures et je suis ravie de lire que certains sont déjà bien en marche sur le sujet !

Naturellement le chemin est encore long.


Vous êtes nombreux à souhaiter déployer davantage encore d’actions pour développer les compétences émotionnelles.




Sensibiliser, générer des prises de conscience puis développer


Avec vos retours et de multiples échanges sur le sujet auprès de salariés, DRH et dirigeants il m’apparait évident qu’un travail de sensibilisation aux émotions en entreprise est encore nécessaire.

J’aurai d’ailleurs la joie de vous proposer prochainement des temps de rencontres sur le sujet pour aborder plus en profondeur ensuite l’Intelligence émotionnelle.


Il s’agit d’abord selon moi de générer des prises de conscience, de comprendre les enjeux et bénéfices à aller dans cette direction.

L’objectif par la suite est véritablement le développement des compétences émotionnelles.

Elles font partie des fameuses soft skills tant attendues au sein des entreprises.

Et comme j’aime le répéter, la bonne nouvelle est que nous avons la possibilité de les développer ! Oui, ces soft skills ne sont pas innés, elles s’acquièrent au fil du temps et de l’expérience malgré le poids de notre « passé » parfois.


Dans le cadre du travail, elles peuvent se développer en fonction des besoins identifiés via :

  • des rencontres de sensibilisation

  • de la formation

  • des accompagnements spécifiques de type coaching

  • ou encore des ateliers



Compétences émotionnelles en recherche... et développement !


Empathie, résilience, écoute,

acceptation de soi, gestion du stress,

communication interpersonnelle, motivation,

créativité, autodiscipline, agilité, leadership,

capacité collaborative, gestion du conflit,

prise de décision


=> autant de compétences qui sont intégrées aux composantes de l’intelligence émotionnelle.


La passation d’un questionnaire-test EIQ permet d’entamer un travail autour de ces différentes compétences.

Notamment avec une approche 360°, c’est-à-dire avec un feedback des personnes de l’entourage, ce questionnaire permet de précieux éclairages pour progresser dans la démarche.


Les 4 grandes dimensions de cette Intelligence émotionnelles sont les suivantes :

  • Conscience de soi

  • Maitrise de soi

  • Conscience sociale

  • Gestion des relations


En observant ces 4 piliers nous apprenons alors de nous et des autres :

✔️ c’est se rendre compte de ce qu’il se produit en nous et chez nos interlocuteurs

✔️ c’est améliorer notre capacité de diagnostic

✔️ c'est améliorer notre capacité de régulation et de transformation

✔️ c’est apprendre à mieux se connaitre et à comprendre les interactions en jeu dans la communication notamment.




Lui ? Moi ? ou... Les deux ?


" Vous trouvez que votre équipe ne s’exprime pas ? "


Vous êtes-vous demandé :

☑️ comment vous vous exprimez avec eux ?

☑️ quelle posture adoptez-vous avec eux ?

☑️ avez-vous conscience des besoins de vos interlocuteurs et de certaines conditions nécessaires pour favoriser le dialogue ?


Souvenons-nous que dans la relation, nous ne sommes pas seuls, loin de là.

C’est un peu la règle du 1+1=3 :

  • il y a le « MOI »

  • il y a le « VOUS »

  • et il y a le « NOUS » en tant que relation


Vouloir développer son intelligence émotionnelle :

✔️ c’est accepter de se mettre en route pour des objectifs bien précis

✔️ c’est accepter de modifier peu à peu son regard, certaines croyances aussi

✔️ c’est accepter de se remettre en question



A présent, comment retentit ce mot "Emotion" en vous ? 💓


  • Quelles sensations éprouvez-vous et que ressentez-vous ?

  • Quelles pensées affluent ?

  • Et surtout qu’allez-vous en faire ?


En attendant de connaitre peut-être la réponse, je vous partage avec plaisir un enregistrement effectué lors de l’émission " Mettons-nous d’accord " en décembre 2021 sur RCF.

Le thème de ce jour s’intitulait " Intelligence Emotionnelle et vie professionnelle " et ce fut un plaisir d’y participer !


Ce sujet vous intéresse ? Je vous souhaite donc de poursuivre en cliquant sur le lien de l'image ci-dessous :


Je vous souhaite, une " excellente écoute " !



Pour tout renseignement sur la passation du questionnaire d’Intelligence Emotionnelle EIQ-2 en mode 360° (certification en partenariat avec Assessment 24 x 7) ou sur les interventions possibles autour de l’Intelligence Emotionnelle :


Contactez-moi et rencontrons-nous !


Valérie Lambert

www.kaizen-accompagnement.fr




#intelligenceemotionnelle #empathie #bienveillance #softskills #competence #coaching #talent #performance #emotions #IE